Le lieu

SoliRando_logoC’est Simal, village sérère d’environ 2000 habitants qui est le centre de notre action. Cette communauté vit, au bord du fleuve Saloum, d’agriculture et de pêche. Elle compte 3 écoles dont un collège.

Les randonneurs se rendront à l’école des tout petits (maternelle): 3 enseignants pour une soixantaine d’élèves, et à l’école élémentaire 540 élèves, 12 classes (environ 45 enfants par classe),13 enseignants plus un directeur.

Le dispensaire géré par une infirmière, permet aux habitants de venir consulter et d’y acheter un traitement si besoin. Au sein de celui ci, une maternité avec salle d’accouchement et chambre donne la possibilité d’accoucher dans de bonnes conditions avec la présence d’une sage femme et d’une matrone. Les enfants bénéficient ensuite d’un suivi régulier. Tous ces soins ne sont pas gratuits et la somme modique demandée peut être difficile à trouver pour certaines familles.

Un marabout consulte aussi chaque mardi dans une case à la sortie du bourg.

Dans le village se trouvent quelques épiceries avec les produits alimentaires de base, du pain, des recharges téléphoniques et des cigarettes. Pour des achats autres il est nécessaire de se rendre dans la ville voisine de Fimela dont le centre se situe à environ 3 kilomètres.

Pas de route, mais des pistes pour atteindre Simal, les rues sont en sable et les habitations en briques fabriquées sur place. L’électricité et l’eau sont maintenant présentes.

2 SIMAL

 

Les SoliRandonneurs logeront à quelques 300 mètres à l’est du village dans l’écolodge. Ce campement inspiré des cases peules vient d’être refait à neuf; chacune possède sa salle de bain avec eau courante, ses toilettes sèches et l’électricité.

Dans un cadre idyllique et reposant, au bord du Saloum, petit déjeuner et repas sont servis à l’ombre de grands arbres par un personnel adorable.

La baignade est possible et agréable dans le fleuve, l’eau chaude et salée balayée par les courants de marée porte le baigneur.  Au centre de l’écolodge une piscine permet aussi de se rafraîchir.

Derrière, un petit village artisanal, essentiellement tenu par des femmes, surnommées « antiquaires » par les habitants, donne la possibilité d’acheter des souvenirs.

2 écolodge b 2 écolodge a

 Version 2