Création de Vern Tiers-monde et historique de l’association

Créée en 1978, l’Association VERN TIERS MONDE est composée aujourd’hui de 92 adhérents et de nombreux sympathisants sur Vern sur Seiche et le bassin rennais, mais aussi dans d’autres communes comme Caen, Concarneau, Paris, etc…

Après avoir privilégié l’information des habitants de la commune de Vern sur Seiche, sur les problèmes liés au développement dans les pays du Tiers monde (par des actions dans des écoles, des conférences…), notre action aujourd’hui est dirigée principalement sur l’aide apportée à l’Ile de Madagascar, notamment auprès des deux établissements situés dans la capitale, Antananarivo :
- l’Orphelinat Avotra, quartier Amboditsiry à Antananarivo
- l’Ecole Aîna, quartier Androhibe à Antananarivo

VERN TIERS MONDE finance également des scolarités d’enfants à Fignolé et N’Dingtiré au Cameroun, la mise en place d’un dispensaire de brousse en Tanzanie, le creusement d’un puits dans un village de brousse au Sénégal, une aide à la reconstruction à Haîti, etc …

 

Historique

En 1977, à l’initiative de quelques nouveaux arrivants sur la commune et qui avaient eu une expérience dans un pays du tiers-monde, un petit groupe se retrouve pour proposer une information sur les pays en voie de développement et réfléchir aux moyens d’agir en France.

Après plusieurs rencontres et réunions d’information, une conférence de M. Audrouing, professeur de sciences économiques, a réuni une vingtaine de personnes dans une salle de la mairie à Vern le 22 mars 1978.

C’est à l’issue de cette conférence que l’association VERN TIERS MONDE est née. Une première assemblée générale a lieu.

Le 22 03 1978, Monsieur F.X. Alix est élu président ; II y restera jusqu’en 1986.

En 1979, suite aux drames du peuple Cambodgien, les boat-people fuyant les Kmers rouges, l’association fait une demande pour accueillir une famille. La municipalité propose un logement, et la famille Nou est accueillie en août 1979 et sera accompagnée pendant deux ans par des bénévoles de VERN TIERS MONDE, pour l’alphabétisation, les différentes démarches administratives et l’aide aux enfants. La famille repartira ensuite sur Rennes. Les années suivantes ont lieu des réunions d’information sur :
- Le Cameroun
- Le Guatemala
- L’Inde et Calcutta
- Le Brésil
- L’apartheid en Afrique du sud avec la campagne anti outspan
- La crise du pétrole et ses conséquences sur les pays pauvres.
- Informations dans les écoles avec l’aide du C.R.I.D.E.V. qui propose des films et des valises pédagogiques.

 Le 13 12 1986, M. Vîgnon est élu président :

 - Débat sur les camps en Thaïlande. Quel avenir et quel retour possible pour les Cambodgiens ?
- Conférence sur l’Ethiopie, par un journaliste d’O.F de retour de ce pays.
- Aide au Chili suite à l’arrivée à Vern d’une réfugiée Chilienne.
- Opération « Solidarité Niger qui a lancé « L’arbre de mai » pour lutter contre la désertification du Sahel.

Le 31 12 1989 Mme M.N. Perras est élue présidente :

- Adhésion de VERN TIERS MONDE à Handicap International
- Participation à l’opération « Pain contre la faim » : Récolter tous les restes de pain qui seront transformés en aliments pour le bétail, l’argent récolté servant à creuser des puits au Mali.
- Opération « bol de riz » pour le chili.
- Arrivée de Mme Legras de Madagascar où son mari et elle ont adopté plusieurs enfants et aidé Mr Rahajason à l’orphelinat d’Avotra.
- Démarrage de la vente d’artisanat.
- Démarrage des parrainages vers Avotra ;
- Mme Lesault est chargée des parrainages et de l’artisanat.
- Rencontre avec deux volontaires du progrès partant pour le Mali. On propose à VERN TIERS MONDE de soutenir la Construction de deux écoles dans les villages de Tilwat et de Fatoma, mais faute de suivi dans le courrier, les relations s’estompent et le projet n’est pas poursuivi.


L’orphelinat d’Avotra à Antananarivo

En 1992, Mr P. Lesault est élu président : 

- Soutien à l’orphelinat Avotra et visite de Mr Rahadjason.
- Projet de construction d’une bergerie à Avotra afin de fournir un peu de viande dans l’alimentation des enfants. Une soirée est organisée dans le but de récolter des fonds nécessaires, et la bergerie est désormais construite.
- Vente d’artisanat du Togo pour aider à la construction d’école.
- Vente d’artisanat en provenance d’Haïti.
- Participation chaque année au marché de noël avec le comité de jumelage au foyer-logement.
- Composition et vente de bouquets d’art floral au marché et à la sortie du super U au moment de Noël.
- Envoi de médicaments, de vêtements et de jouets pour l’orphelinat d’Avotra.

En 1996 Mme Lesault est élue présidente :

- Poursuite des mêmes objectifs
- Vente d’artisanat, opération « bol de riz » parrainages, marché de Noël.
- Envoi de matériel scolaire par les enfants des écoles.
- Opération « patates » vente de pommes de terrre bio. Cette opération s’est renouvelée plusieurs années de suite. 

Le 21 janvier 2003, Mr D. Aubrée est élu président :

Monsieur Aubrée a fait plusieurs séjours à Madagascar, et a lui-même adopté une petite fille. Il propose à l’association de venir en aide à l’école Aïna. Cette école accueille 250 enfants qui arrivent à l’école sans avoir pris de repas. 


L’école Aïna, quartier d’Androhibé

VERN TIERS MONDE propose alors comme pour l’orphelinat d’Avotra, des parrainages d’enfants et lance une campagne de sensibilisation en proposant aux habitants de Vern de verser la modique somme de 40 €. Cette somme permet d’offrir un repas aux 250 enfants de l’école.

Autres actions :

- Envoi de deux camions remplis de médicaments et matériel médical avec l’association Ar Mada.
- Aide à la construction d’une unité nutritionnelle et de soins de première urgence.
- Aide à l’Asie du sud est au moment du tsunami.
- Don des entrées d’une pièce de théâtre de la troupe de Vern : « Le coq et l’âne » et également d’une troupe d’Argentré du Plessis.
- Départ d’un groupe de jeunes de Vern pour un chantier de restauration à l’école Aïna en juillet 2007.
- Construction d’un collège socio-professionnel à Aïna afin que les enfants suivent une formation après l’école primaire et trouvent ainsi du travail : le collège est opérationnel depuis la rentrée 2012.

 

Transparence1