Ambalavao

Ambalavao se trouve à 464 km de Tananarive, sur la Nationale 7, dans la province de Fianarantsoa. C’est une ville d’environ 30 000 habitants.

Le lien de VERN TIERS MONDE  avec le groupe scolaire Anne-Marie Javouhey d’Ambalavao a débuté en août 2010 les projets de l’établissement étaient particulièrement importants (création d’ateliers pour les élèves afin d’apprendre les bases de la vie quotidienne  – couture – broderie – menuiserie – jardinage – cuisine – puériculture  -    et aussi agrandissement de l’école). Des cours de français ont été également demandés, ils ont démarré dès 2011.

Ambalavao avec les enseignants

Vern Tiers Monde accompagne un groupe d’enseignants d’Ambalavao.

La région est plutôt sèche, la moyenne annuelle de température est de 20 C il est bien difficile de trouver de l’eau.

En période scolaire, l’établissement compte plus de 1300 élèves. Le seul moyen est de descendre au puits, lorsqu’il n’est pas à sec, et de remonter des dizaines de fois les marches quelquefois branlantes de ce vieil escalier pour remplir les bidons. Lorsqu’il fait chaud, les jeunes ne peuvent ni se désaltérer ni se laver après le sport.

Lorsqu’il n’y a plus d’eau du tout, il faut aller en montagne, à 10km, et là, avec l’eau très froide, laver le linge, se laver les cheveux.

Ambalavao  Provision d'eau avant le forage 2  Ambalavao Provision d'eau avant le forage

Corvée d’eau pour le collège avant le forage réalisé avec l’aide de Vern Tiers Monde 

La seule solution était de faire un forage. Des fonds ont été récupérés par VERN TIERS MONDE grâce au travail mené dans quelques écoles (Saint Didier, Ste Bernadette), à la chorale « Arc-en-ciel », et à l’orchestre « Mille et unes cordes ». Suite à toutes ces énergies un forage a pu être réalisé par une entreprise spécialisée qui intervenait en 2011 à Ambalavao

Désormais l’eau arrive en abondance, des canalisations vont jusqu’au château d’eau et l’eau coule dans les robinets de la maison.

Ambalavao L'eau arrive1   Ambalavao L'eau arrive

Grace à l’aide de Vern Tiers Monde : l’eau arrive !!

En 2011 la direction de l’établissement a exprimé le désir d’avoir une vache pour pouvoir donner régulièrement du lait aux 140 enfants très pauvres qui restent manger le midi mais aussi pour apprendre à faire des yaourts, des laitages, etc …  dans l’atelier cuisine. En juillet 2012, avec l’argent récolté par VERN TIERS MONDE, la vache « Porte-bonheur »  et un veau, ont été achetés dans une ferme école de Fianarantsoa.

Ambalavao La vache

Le  collège souhaitait mettre en place des ateliers de broderies, de couture. Avec les moyens du bord, quelques travaux d’apprentissage de broderie avaient débuté dans les classes en attendant des locaux plus adaptés. Quelques machines à coudre ont été achetées. Il faut encore continuer à oeuvrer pour trouver le matériel nécessaire à la mise en place de ces ateliers.

Ambalavao Le debut des ateliers

La collaboration avec quelques écoles pour toutes ces réalisations pilotées par VERN TIERS MONDE est importante et indispensable. Parmi toutes ces écoles, il faut citer celle de Ste Bernadette à Rennes. Les actions sont différentes selon les années. En 2013, le résultat d’une marche parrainée permettra d’activer l’achèvement d’ateliers.

Les enfants, motivés par les enseignants ont beaucoup marché, de la maternelle aux CM2. Les parrains, les parents, ont été très généreux. Nous leur transmettons les nombreux mercis des enfants malgaches.

marche parrainee muse de bretagne beach soccer 156    Ambalavao Vieux Cours3

Marche parrainée de 2013

Remerciements des élèves d’Ambalavao

Voir aussi les comptes-rendu de mission d’août 2013 :  Mission à Madagascar et CR des jeunes de Breizh Go Mada