Entre violences et patriarcat, les droits des femmes piétinés

A l’heure où le Covid-19 n’a pas encore ravagé Madagascar, découvrez cet article poignant de l’AFP sur un autre sujet de société :

« Mon mari se défoule sur moi quand il subit trop la pression de la vie », confie Maharo Soarolahy. Le cas de cette femme de 34 ans est loin d’être isolé. A Madagascar, un tiers des femmes déclarent avoir subi des violences au moins une fois dans leur vie.

La moitié ont lieu dans le cercle familial, précise une enquête nationale sur le suivi des objectifs du millénaire pour le développement (Ensomd) parue en 2012.

Des femmes portant un masque de protection font la queue pour prendre un bus à Antananarivo, le 7 avril 2020 à Madagascar pendant l’épidémie de coronavirus ©RIJASOLO, AFP

Ces chiffres élevés s’expliquent par la tradition patriarcale et la forte tolérance vis-à-vis des violences fondées sur le genre à Madagascar: près d’une personne sur deux, tous sexes confondus, estime normal qu’un conjoint batte son épouse, selon le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP).

« Souvent j’arrive à le satisfaire sexuellement. Mais il y a des moments où moi aussi … Suite …

Les intempéries de janvier 2020

Janvier 2020 commence par de fortes pluies presque partout dans toute l’île sauf dans le Sud. Plusieurs régions de l’Ouest, de Sud-Ouest du pays sont placées en danger imminent selon la directive de la météorologie. Début Janvier, plusieurs quartiers de la ville de Mahajanga sont inondés, l’eau arrive dans les maisons comme à Fiofio, Ambalavola. Plus de mille sinistrés sont recensés. Pour la capitale, les zones basses sont dans l’eau et en hauteur, principalement, du côté de Manjakamiadana, la colline où trône notre « palais de la reine », de nouveau, l’éboulement est le grand danger. Suite…

L’administration territoriale malgache

Dans la constitution de notre pays, la collectivité territoriale décentralisée est définie comme moyen de bien cerner tous les citoyens malagasy et de les faire participer à la vie communautaire. Ainsi, le territoire malagasy est divisé en 23 régions, 1695 communes urbaines et rurales. Chaque commune est divisée en Fokontany : une réunion de quelques quartiers avoisinants.

Ce dernier est plus proche de la population. Il est dirigé par le chef Fokontany qui travaille avec ses collaborateurs. Il est chargé de délivrer des certificats sur la vie quotidienne des habitants tels que le certificat de vie, le certificat de célibat et le certificat de résidence. Le Fokontany coordonne … Suite …

Annulation de l’AG et de la soirée festive du 14 mars

En raison de l’épidémie de Coronavirus et des décisions gouvernementales de ce jour, le Conseil d’Administration a jugé préférable de reporter à une date ultérieure l’Assemblée Générale et la soirée festive de Vern à Travers le Monde du 14 mars.

Nous vous tiendrons informés dès que possible de la date de report de ces évènements que nous espérons très prochaine. En attendant, portez vous bien !

Une année scolaire catastrophique

L’année scolaire 2018-2019 est une année catastrophique en matière de résultats d’examen. Tous les résultats des examens officiels baissent même au CEPE (Certificat d’Etude Primaire Elémentaire) qui est le passeport pour passer en 6e. Le résultat du BEPC (Brevet d’Etude du Premier Cycle) est du jamais vu : 7 collèges affichent « néant », soit, 0%.

Suite …

AG et soirée festive le 14 mars

VTM Vern à Travers le Monde sera en fête comme chaque année en ce mois de mars, et plus particulièrement samedi 14 mars à Vern sur Seiche.

A 14h30, salle des fêtes de la Chalotais, l’Assemblée Générale de VTM Vern à Travers le Monde sera ouverte. Au programme : bilans de l’année écoulée et projets à venir, renouvellement du Conseil d’Administration.

Adhérents ou simples sympathisants, vous êtes tous invités à cette Assemblée Générale ! Et à partir de 19h dans cette même salle, et jusqu’au bout de la nuit, une soirée festive sera organisée : repas solidaire suivi d’une soirée dansante. Pensez à vous y inscrire !

Des clochettes, de l’émotion, et un nouveau record d’affluence

Dimanche 26 janvier, Vern à Travers le Monde organisait avec ses deux partenaires, le Philatelic’Club vernois et PHILAPOSTEL Bretagne, sa traditionnelle Bourse solidaire aux Livres et aux collections qui a à nouveau rencontré un franc succès !

P1210340

Dès 6h le matin, les nombreux volontaires s’affairaient pour mettre en place les 120 tables exposants (un grand merci à eux !) puis accueillir celles et ceux qui allaient ensuite proposer aux visiteurs livres et vieux papiers, timbres, monnaies, cartes postales, capsules de champagne, fèves, minéraux, etc.

Lire la suite

Bourse aux Livres et aux Collections

La 4e Bourse aux Livres et aux Collections est sur les rails !

Elle se déroulera le dimanche 26 janvier 2020 à Vern sur Seiche. C’est encore loin pour les visiteurs, mais pour les exposants c’est déjà l’heure des inscriptions !

Jusqu’au 20 octobre, priorité est donnée aux adhérents de PHILAPOSTEL Bretagne, Philatelic’Club Vernois, et Vern à Travers le Monde. Alors, si vous souhaitez vendre ou Lire la suite

Apprendre le malgache #40 : le mois de juin

NY VOLANA JIONA (LE MOIS DE JUIN).

A: Fa dia tena manitra fety kosa aloha ity volana Jiona ity e.

PH : Fa dé téna manitr féti kous alou ‘ti voulan Jioun ‘ty é.

TR : Ce mois de Juin est riche en célébrations.

B : Eny tokoa, sady fetin’ny ankizy, fetin’ny mozika, fetin’ny teny malagasy fa indrindra fetim-pirenentsika e.

PH : éni toukou, sadi fétin’i akiz, fétin’i mouzik, fétin’i téni malagasy fa indrindr fétim-pirénéntsika é.

TR : Oui c’est vrai, c’est à la fois la fête des enfants, fête de la musique, fête de la langue malagasy mais le plus important, c’est la fête de l’indépendance.

A: Sady maro isan-karazany ireo hetsika entina anehoana izany fahatsiarovana rehetra izany.

PH: Sadi marou isan-karazan’iréou étsika éntin anéouan ‘zani fahatsiarouvan réétr ‘zani.

TR : En plus, il y a beaucoup de manifestations pour toutes ces célébrations .

B: Samy mahazo ny anjarany daholo na ny lehibe na ny ankizy. Samy mahita fahafinaretana avokoa isika rehetra izany koa.

PH : Sami maazou ni anjarani daoulou na ni léibé na ni ankizi. Sami mait faafinarétan avoukou isik réétr ‘zani kou.

TR : Tout le monde y trouve son compte que ce soit les adultes ou les enfants. Tout le monde y prend du plaisir.

Maintenant à vous de répéter :

Autour de la Fête Nationale

Le mois de Juin est riche en évènements. C’est à la fois, le mois de l’enfance et de notre langue maternelle : la langue malagasy. Le 21 Juin est la fête de la musique. Le 26 Juin, nous célébrons la fête nationale, le retour de notre indépendance : un « Asaramanitra » (jour de félicité et de joie).

dav

 L’enfant est une richesse. Particulièrement, chez nous, l’important dans un mariage est d’avoir une descendance. Un proverbe malagasy l’explique bien : « Ny anam-badiak’iterahana », on se marie pour avoir des enfants. Les droits de l’enfant ne sont pas très connus, certes, on les étudie en classes secondaires. Hélas, ils sont restés des théories. Depuis longtemps, il est interdit d’employer un enfant. Mais … Suite …

Le Pape à Mada !

Pour la visite du pape François à Madagascar à partir de ce vendredi, une papamobile locale a été construite par la mythique marque Karenjy. Arrêtée en 1993, la fabrication de la petite voiture rustique au design atypique, a repris en 2009, sous l’impulsion de l’entreprise solidaire Le Relais.

Elle a un look reconnaissable entre mille. Capot plongeant, petits phares ronds, toit saharien… Un design disons atypique, mais que ses défenseurs vantent comme simple Lire la suite

Une belle journée pour une bonne action !

Dimanche dernier 1er septembre, c’était aussi la rentrée pour VTM !

Une trentaine d’adhérents de Vern à Travers le Monde se sont réunis auprès de notre container de stockage pour y faire du tri. Il s’agissait de tout vider (et je ne pensais pas qu’il y en avait tant dans un « petit » container !), d’y installer des armoires métalliques qui ont été données à l’association (merci aux donateurs qui se reconnaitront), et de ranger le tout à nouveau dans ce même espace.

Et comme la prochaine Bourse aux Livres et aux Collections approche (c’est le 26 janvier prochain pour celles et ceux qui n’auraient pas encore bloqué la date sur leur agenda 😉 ), il fallait également trier les livres par thématique et taille afin de les ranger dans des caisses prévues à cet effet. C’est ainsi que plusieurs milliers de livres (si, si !) sont passés entre les mains des bénévoles qui n’ont pas chômé toute la journée (enfin, presque tous car notre Président s’est fait porter pâle dès le milieu de la matinée … en se foulant la cheville ! Bon je sais c’est pas drôle …).

La bonne humeur a régné toute la journée, y compris pendant la pause du midi où les grillades ont été les bienvenues. Grand remerciement à l’ensemble des bénévoles pour leur aide précieuse sur l’organisation et le rangement du caisson, et remerciement particulier pour Jo qui nous  accueille et pour l’ensemble des personnes qui ont préparés en amont cette journée.

Prochain rendez-vous : Dimanche 29 septembre 2019, à Piré sur Seiche à 13h30 sur le parking du complexe sportif (route d’Amanlis) pour une randonnée solidaire de 11km (environ 3h30) ; Participation:5€ par adulte (gratuité enfant) ; Goûter offert à l’issue de la randonnée ; Renseignements et inscriptions (au plus tard 8 jours avant l’événement) : cadioudaniele51@orange.fr marchandmichelle@wanadoo.fr

Apprendre le malgache #39 : les personnes âgées

Ireo zoky olona (les personnes âgées)

A: Fa ireo ray aman-drenintsika aloha dia tena mendrika ny ho hajaina e. Maro ireo zavatra nomen’izy ireo antsika, na ny fampianarana, ny fananarana sy ny fanabeazana isan-karazany.

PH: Fa ‘réou rai amadrénitsik alou dé tén méndrik ni ou ajaina é. Marou iréou zavatr noumén’iz ‘réou, n ani fapianarana, fananarana si ni fanabéazana isakarazani.

TR : Les parents et les grands parents méritent vraiment d’être respectés. Ils nous ont donné beaucoup de valeurs comme les enseignements ; les conscientisations, les éducations et conseils de toutes sortes.      Lire la suite

Les personnes âgées à Madagascar

Pour nous autres Malagasy, les personnes âgées ont une place particulière dans la société. Malheureusement, elles ne sont pas nombreuses car notre espérance de vie est de 65,93 ans. Ce sont les Ray aman-dReny (les parents), les gardiens de la culture et de la tradition. Elles sont des documents vivants de l’histoire de leurs familles, de leurs régions, de notre pays.

Elles ont l’habitude de raconter des histoires à leurs petits enfants, des récits, des contes, qui renferment toujours une leçon de vie, de morale. Un grand père, ou une grand-mère a le devoir de raconter l’histoire de la famille, des coutumes, à ses descendants. Elles ont la sagesse, l’expérience acquise depuis tant d’années, affrontant les difficultés de la vie. Ainsi, elles sont de bons conseils. Suite …

Nouveau logo VTM

Comme vous le savez désormais, votre association favorite se nomme aujourd’hui VTM comme Vern à Travers le Monde (voir notre article).

Ce changement de nom s’accompagne d’un nouveau logo validé par le Conseil d’Administration, que vous pouvez découvrir ci-dessus.

Longue vie à VTM !

Apprendre le malgache #38 : le nouvel an

Ny taom-baovao (le nouvel an).

A: Andao ry ireto andeha anao alahamady a, hiaraka hitsena ny taona vaovao e.

PH: andaou ri ‘rétou anaou alamadi a, iarak itséna ni taouna vaouvaou é.

TR : Allons fêter le nouvel an malagasy, on va accueillir ensemble le nouvel an.

B: Eny tokoa, sady fotoana izao ampitana ireo fombantsika amin’ireo tanora.

PH : éni toukou, sadi foutouna ‘zaou apitana ‘réou foumbatsika am’réou tanoura.

TR : Ah oui, en plus, c’est l’occasion de faire connaître aux jeunes nos traditions et nos cultures.

A: Ie, sady maro ny zavatra izay tsy fantatry ny tanora amin’izao ny heviny, toy ny: nofokena mitampihavanana, ny fidiovana, ny afo tsy maty sy ny sisa maro isan-karazany

PH: ié, sadi marou ni zavatr ‘zai tsy fantatry ni tanoura amin’izaou ni héviny, toi ni noufoukéna mitampiavanana, ni fidiouvana, ni afou tsy mati si ni sisa marou isan-karazani.

TR : Oui, les jeunes ne connaissent pas la signification de nos traditions, comme : la viande en signe de fraternité, d’entraide et d’amour ; la purification ; le feu qui ne s’éteigne pas et tous les autres.

B: Ilaina tokoa ny fahaizana sy ny fifehezana ireny fombantsika ireny mba afahantsika mifehy ny rivotry ny fivoarana sy ny fanatontolona avy any ivelany.

PH: Ilaina toukou ni faaizan si ni fiféhézana ‘réni fombatsika ‘réni ba afaatsika mifé ni rivoutri ni fivouaran si ni fanatoutoulouna avi ani ivélani.

TR: C’est vraiment important de connaître et de maîtriser nos traditions et nos cultures pour pouvoir faire face au vent du développement et de la mondialisation venant de l’extérieur.

Allez, à vous de jouer maintenant !

Le nouvel an Malagasy

Cette année, le nouvel an malagasy a été célébré les 04 – 05 Avril 2019 derniers. Chaque région de Madagascar a sa façon de le célébrer. Pour la capitale, les rites de la célébration se sont déroulés à Mahamasina. Une exposition s’est aussi tenue au Tahala Rarihasina à Analakely (au centre-ville) pour expliquer l’évènement. En effet, depuis quelques années, le nouvel an malagasy est célébré seulement par une minorité. Différentes associations essaient de le réactualiser Suite …